Accès

L'authenticité d'une demeure historique au Mont Saint Michel, le charme et le confort de ses chambres avec vue sur la baie, l'Abbaye et la ville médiévale.

Rétablissement du caractère maritime du Mont Saint Michel

Menacé par la montée des sables qui peu à peu l'envahissent, le Mont-Saint-Michel fait aujourd'hui l'objet d'un Grand Projet écologique national. Durant toute la durée des travaux, le Mont-Saint-Michel reste accessible au public.
 

En 1995, l’Etat, la Région de Basse-Normandie, la Région Bretagne et la commune du Mont-Saint-Michel signent le projet de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel.

Son objectif est de restaurer un paysage de grèves et de mer autour de ce dernier. Le Grand Projet de désensablement du Mont-Saint-Michel constitue un des plus grands chantiers écologiques du monde.
 

Il se décompose en quatre actions principales :
 

  • Réactiver et renforcer le travail des chasses du Couesnon pour débarrasser les sédiments au moyen d’un barrage. Il est équipé de vannes qui fonctionnent dans les deux sens pour faire entrer et ressortir les flots des marées.
  • Remplacer la digue-route construite à la fin du XIXème siècle par un pont-passerelle qui permet de rétablir les circulations eau des marées et du Couesnon autour du Mont-Saint-Michel pour accélérer le processus de désensablement.
  • Déplacer les parkings aménagés dans la baie autour du Mont-Saint-Michel vers le continent afin de supprimer un obstacle au travail de la nature tout en améliorant l’esthétique des abords de la Merveille de l’Occident.
  • Mettre en place un système de navettes entre le Mont-Saint-Michel et le continent pour acheminer les visiteurs qui édifieront ainsi de nouvelles conditions d’accueil et de confort.


Ces travaux gigantesques programmés, réalisés de 2010 à 2015, ont pour but de restaurer le caractère maritime du Mont-Saint-Michel, de le désensabler et de préserver l'écosystème de cet espace aussi varié que précieux.